Motricité : comment savoir si son enfant a une évolution normale ?

0
101

Quel parent ne voudrait pas que son enfant suive un développement normal et soit bonne santé ? Il arrive souvent qu’il compare son enfant aux autres pour constater un retard ou une avance quelconque. Et cela malgré le fait de reconnaître que chaque enfant a son propre rythme d’évolution. Parfois, ces comparaisons font naître chez les parents des inquiétudes difficiles à gérer. Comment savoir alors si votre enfant suit une évolution normale ? Quelques conseils dans ce billet.

Utilisez une application pour suivre l’évolution et la motricité de son enfant

Jusqu’aux trois premières années de votre bébé, son évolution se fera très rapidement surtout en ce qui concerne sa croissance physique et son développement psychomoteur. En règle générale, l’évolution d’un bébé se fait par palier, c’est-à-dire suivant un enchaînement d’étapes dont le rythme d’assimilation dépend de chaque enfant et de chaque âge.

Téléchargez l’application https://grandir.app pour un meilleur suivi du développement de votre enfant. Grâce à elle, vous pourrez suivre de près les différents points de repère, tout au long du développement de l’enfant. Mieux encore, vous constaterez assez rapidement les éventuels décalages. Mais attention, pas d’inquiétude si votre enfant « dévie » un peu de ces étapes. La conception moderne du développement repose sur la compréhension d’un rythme de croissance différent pour chaque enfant.

Ce type d’application vous aidera cependant également à voir en détail les différentes assimilations de votre enfant. Même chose pour à son évolution générale. Cela inclut :

  • sa motricité (globale et fine),
  • son développement intellectuel,
  • son développement sensoriel,
  • son développement comportemental.

 

Suivez le développement et la motricité de votre enfant

En principe, un enfant évolue suivant son âge et ainsi suivant le développement de son cerveau. Plus son cerveau est mature, plus il pourra contrôler tous ses mouvements. Et là encore, la maturation du cerveau de chaque enfant n’est pas identique. D’où la constatation de différences entre les enfants.

Toutefois, en général, les étapes du développement psychomoteur d’un enfant se font par tranche d’âge. Dès ses premiers mois, ses mouvements dits archaïques laissent place aux mouvements dits moteurs.

La motricité globale de l’enfant concerne en effet les grands mouvements qu’il fait avec ses bras et ses jambes (sauter, bouger…). Au fil des mois, celle-ci s’accompagnera de la motricité fine où l’enfant va explorer tout son corps avec de petits mouvements (sentir des choses, remuer ses orteils, goûter en utilisant sa langue, etc.).

Toutefois, il faut bien faire attention, car il se peut que votre enfant ait juste un petit décalage de développement, mais pas un vrai retard. N’hésitez pas à faire des recherches sur Internet pour découvrir en détail les grandes étapes du développement de la motricité d’un enfant.

Consultez un spécialiste régulièrement

Pour être sûre que votre enfant évolue normalement et est en bonne santé, une visite systématique chez un pédiatre s’impose. Le suivi pédiatrique systématique de l’enfant est important pendant ses premières années. Cela permet notamment de diagnostiquer et de repérer à temps, par le biais de différents tests, un éventuel retard chez votre enfant (ou d’éventuelles anomalies). Grâce à cette démarche, le pédiatre pourra aussi constater la gravité du retard et proposer un traitement adéquat.

En effet, les applications mobiles représentent un atout majeur, mais ne remplaceront jamais un professionnel de la santé. À bon entendeur !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here