La communication : un outil précieux pour l’éducation des enfants

0
171

Pour toute relation, la communication est la base. Dans une relation parents-enfants, c’est aussi un élément fondamental permettant de réussir l’éducation des enfants. Aucun échange ni dialogue n’est possible sans elle et sans échange, la transmission des valeurs ne peut avoir lieu.

Les parents doivent consacrer de leur temps à leurs enfants

Dans ce monde qui vit à un rythme effréné, les parents trouvent difficilement du temps à accorder à leurs progénitures. Chacun vit sa vie et le foyer n’est plus qu’un simple lieu de retrouvailles quand vient le soir. Les conversations se font rares et chacun préfère consulter ses réseaux sociaux. Tout ceci n’est pas bon pour l’équilibre familial. Les enfants se retrouvent en manque d’amour et d’attention de la part de leurs parents, et le pire, c’est qu’ils vont essayer de combler ce manque ailleurs.

Apprendre la patience avec les enfants

En règle générale, la patience s’acquiert. Il suffit de commencer par parler d’une façon calme et posée, tout en adoptant le bon ton, nécessaire pour asseoir l’autorité parentale. Souvent, en perdant patience, les parents ont tendance à crier à tort et à travers, dans l’espoir de se faire obéir ou écouter. Or, en agissant de cette façon, ils n’obtiennent que l’effet inverse (source decouvrir-la-parentalite.com). De plus, la perte de patience est contagieuse. En élevant la voix, vous ne réussirez qu’à énerver à leur tour vos enfants. Donc, inutile de s’emporter. De plus, comme le changement est souvent une phase difficile pour l’enfant, il lui faut du temps pour s’y adapter. Si vous, parents, leur avez demandé de mettre en pratique une nouvelle mesure, soyez sûr qu’il ne va pas facilement s’y soumettre. Le tout est de savoir y aller doucement, mais sûrement.

Savoir trouver les bons mots

Pour faire passer un message à un enfant, il faut savoir trouver les bons mots, adaptés à sa capacité de réception ainsi qu’aux circonstances. Les parents doivent alors faire preuve de beaucoup de délicatesse pour ne pas vexer ou blesser leurs enfants. Par ailleurs, les enfants ont tendance à reproduire ce que disent et font les adultes. Si vous leur parlez avec un vocabulaire laissant à désirer, ils trouveront normal d’employer les mots incriminés quand ils s’adressent à vous ou même à leur entourage. Et comme dit l’adage, « l’habitude est une seconde nature ».

Savoir écouter son enfant

Savoir écouter, cela s’apprend ! Et c’est essentiel, car c’est le pilier d’une éducation bienveillante. Vous n’imaginez pas combien être écouté peut-être d’une portée profonde pour un enfant. C’est en étant écouté qu’il aura l’impression de compter à vos yeux, d’être important et d’être respecté pour ce qu’il est. Un enfant que ses parents écoutent sera plus à même d’exprimer ses émotions. Dans l’idéal, faites suivre votre attitude en arrêtant par exemple votre activité afin de vous concentrer sur lui, en vous baissant à son niveau.

Préalablement, respirez bien fort pour que votre niveau de stress soit au plus bas. Il est important de ne pas nier ce que l’enfant avance, de ne pas vous moquer de lui, de ne pas le juger ni lui demander pourquoi. En agissant ainsi, vous créez un sentiment d’humiliation et de culpabilité chez votre enfant. Ce qui aura pour effet d’impacter négativement sa libre expression dans sa vie d’adulte. Le pourquoi lui impliquerait de devoir trouver une explication plausible à vous donner. Ce qui sera pour lui, soit bloquant, soit, cela favorisera les mensonges. À la place, pratiquez l’empathie et rassurez-le avec votre amour inconditionnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here