Comment repérer un cambrioleur avant l’intrusion ?

0
402

Qu’il se produise avec ou sans effraction, un cambriolage est toujours vécu comme un événement traumatisant pour les personnes qui en sont victimes. Fort heureusement, il existe aujourd’hui divers moyens de s’en prémunir. Découvrez dans cet article quelques-uns des moyens les plus pertinents pour tenir les cambrioleurs loin de votre domicile.

Les détecteurs de mouvements, pour repérer le moindre signe suspect

Un détecteur de mouvement est un dispositif électronique conçu pour détecter automatiquement un mouvement. S’il est utilisé dans la domotique pour allumer automatiquement la lumière quand une personne entre dans une pièce, il est surtout utilisé pour la protection passive d’un logement.

Grâce à un rayonnement infrarouge, il est capable de repérer toute présence suspecte à plusieurs mètres de distance (jusqu’à 10 ou 12 mètres selon les appareils). Et ce, même dans les lieux peu ou pas éclairés. On se demande parfois où installer ses détecteurs de mouvements dans la maison. Sachez que les alternatives sont nombreuses : dans le jardin, dans la cage d’escalier, dans le hall d’entrée ou dans le couloir…

Autrement dit, dans tous les espaces par lesquels un malfaiteur pourrait s’introduire. Pour une efficacité optimale, il est recommandé d’installer ce dispositif en hauteur de manière à ce qu’aucun obstacle ne vienne gêner son champ de détection.

Pour fonctionner, ce type de dispositif analyse les variations de température. Il comporte en effet une cellule électronique qui est en mesure de mesurer la variation d’un phénomène physique. Élément indispensable à tout système d’alarme, il peut être raccordé à une alarme sonore ou lumineuse qui peut se déclencher lorsqu’un mouvement suspect est détecté. Certains modèles sont également équipés d’un capteur photo avec flash qui peut prendre des photos en série à la détection de mouvements suspects.

Sécurité : apprendre à reconnaître les signes d’un cambriolage

Les cambrioleurs improvisent rarement leurs méfaits. Dans la plupart des cas, ils préparent minutieusement leurs coups. Ils effectuent le plus souvent un repérage pour trouver leurs cibles. Pour ce faire, ils se font passer pour quelqu’un d’autre – pour un agent du gaz, un démarcheur… – pour glaner des informations sur vous et votre domicile. Le but étant de savoir quand vous êtes absent, quels objets de valeur vous possédez et si votre logement est protégé par un quelconque système de sécurité.

Pour éviter de tomber dans leurs pièges, la prudence est de ne laisser aucun inconnu entrer chez vous. Demandez systématiquement la carte professionnelle des personnes qui doivent faire des travaux au sein de votre propriété. Et recevez-les de préférence dans votre cuisine plutôt que dans votre salon pour qu’elles ne puissent pas voir vos équipements et objets de décoration (télévision écran plat, tableau d’art, vase ancien…).

Par ailleurs, faites particulièrement attention si vous constatez que votre clôture ou votre mur comportent des marquages inhabituels comme une petite croix dessinée à la craie par exemple. Méfiez-vous également si quelqu’un que vous ne connaissez pas dépose ou accroche des objets devant votre domicile.

Cela peut être insignifiant et pourtant il peut s’agir de codes mis au point par les malfaiteurs pour désigner leur prochaine cible. Pour limiter les risques, effacez et enlevez au plus vite tous ces signalements.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here