Douleurs aux lombaires : comment y mettre fin ?

0
350

8 personnes sur 10 seraient victimes de douleurs aux lombaires, au moins une fois dans leur vie. Ce mal de dos très fréquent, également appelé lombalgie, sévit généralement sur la zone située vers le bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires, localisée sous la dernière vertèbre à laquelle une côte est rattachée. Cela se manifeste par une douleur aux reins, et même devenir un tour de reins ou lumbago, un mal de dos aigu et ponctuel.

Quoi qu’il en soit, les douleurs aux lombaires sont toujours handicapantes et difficiles à vivre. Les causes en sont multiples : le plus souvent après avoir réalisé des efforts trop conséquents (port de charges lourdes…), des gestes difficiles à répétition ou à cause d’une station debout prolongée. Pour pouvoir y remédier, quelques astuces et exercices sont à adopter. Les solutions dans cet article.

Pourquoi a-t-on des douleurs aux lombaires ?

Les causes des douleurs au dos sont nombreuses. Elles peuvent notamment être dues à un faux mouvement, qui est une contracture musculaire intense, ou encore un lit inconfortable et inadapté. L’âge entraîne également l’usure naturelle de vos articulations et de vos disques intervertébraux, ce qui peut aussi être une cause de mal de dos.

Ensuite, un important gain de poids ou un manque d’exercice physique sont souvent aussi à pointer du doigt. Si vous vivez continuellement en situation de stress, faites attention aux éventuelles douleurs lombaires dont pouvez être victime, sachant que lorsque vous êtes nerveux, vos muscles se contractent continuellement. Enfin, rester de manière prolongée dans une seule et même position est aussi une des causes fréquentes de douleurs aux lombaires.

Mettre fin à ses douleurs lombaires avec une literie de qualité

Les maux de dos et les douleurs lombaires sont causés par un lit peu confortable et surtout non adapté. Sachant que le sommeil garantit le bien-être physique et psychologique de l’individu, devoir affronter, en plus, des gênes physiques peut devenir très handicapant.

Pour y remédier, des matelas et sommiers adaptés aux dos fragiles tels que ceux proposés par ideoideal.com ont été créés, justement pour le plus confort de ces individus. Vous pourrez également choisir un sommier, cadre de lit, ou des accessoires de literie. Vous pourrez également choisir le type de matelas selon votre problématique : équilibré, ferme, très ferme.

Vous remarquerez alors que ce type de literie a été réfléchi sur de très nombreux points, dont la fermeté. Sachant qu’un matelas confortable ne doit ni être trop moelleux ni trop ferme, il est préférable d’opter pour un juste milieu.

Pourquoi ? Si votre matelas se trouve être trop ferme, il sera très peu adapté à la forme de votre dos et les points de pression de votre corps en entier (épaules, hanches, fessier, etc.) ne seront pas soutenus, ce qui entraînera ces douleurs aux lombaires.

Si, par ailleurs, votre matelas n’est pas assez ferme, votre colonne vertébrale n’aura pas assez d’appui et vous serez également victime de douleurs au dos. Par contre, un matelas mi-ferme doit soutenir le corps au maximum et être souple en même temps pour pouvoir réduire les points de pression.

Cela permet de prévenir les éventuels maux de dos. Pour ce qui est du confort, on parle souvent d’accueil dans le domaine de la literie. Si vous êtes sujet à des maux de dos, il est alors beaucoup plus recommandé d’opter pour un accueil assez moelleux, voire enveloppant, pour réduire au maximum les éventuels maux de dos et assurer le confort de vos nuits.

Ce confort de votre matelas, associé à un soutien mi-ferme, est la combinaison parfaite pour pouvoir épouser au mieux les points de pression de tout le corps. Enfin, la dimension de votre lit joue un rôle important dans le choix de votre matelas. Autant que possible, nous vous conseillons d’opter pour un lit moyen de 160 x 200 centimètres si vous ne dormez pas seul et que vous avez tendance à bouger durant vos nuits. Dans le cas contraire, un lit 140 x 190 centimètres est suffisant, mais votre confort peut en être réduit.

Les exercices pour soulager les douleurs aux lombaires

Pour réduire vos maux de dos, vous devrez intégrer certains exercices et étirements dans votre routine. Que vous soyez chez vous ou non, ces exercices sont surtout recommandés pour soulager vos douleurs aux lombaires si vous ne pouvez vous rendre chez votre médecin.

Simples à réaliser et surtout indolores, ces étirements peuvent vous changer la vie. Commencez alors par vous mettre à quatre pattes, en écartant vos genoux parallèlement avec la largeur de vos hanches, de même pour vos mains et vos épaules.

Gardez votre colonne vertébrale parfaitement alignée avec votre nuque, puis descendez doucement vos fesses vers vos talons de façon à vous y asseoir. Sans bouger de cette position, tendez les mains vers l’avant tout en gardant votre postérieur sur vos talons pour vous étirer au maximum. Gardez cette position durant une quinzaine de secondes et refaites le mouvement plusieurs fois.

L’autre exercice se fait en position allongée et à l’aide un oreiller ou un petit objet solide, à placer sous votre tête. Commencez par mettre vos bras en croix et fléchissez les genoux devant vous, bien serrés, et vos talons bien en contact avec le sol.

Dans un mouvement lent, pivotez vos genoux, fléchis et collés sur votre côté gauche, puis sur le côté droit, dans le même sens que vos bras et en faisant attention à garder votre dos bien collé au sol. Changez de côté après chaque respiration profonde et n’oubliez pas de revenir à la position initiale lorsque vous changez de côté. Faites une répétition de 5 fois de chaque côté, soit une série de 10 mouvements.

Les exercices pour prévenir le mal de dos

L’une des solutions les plus simples et efficaces pour éviter d’avoir mal aux lombaires est de faire du sport, de bouger ! Ces conseils sont, eux aussi, applicables au quotidien et peuvent définitivement vous éviter les sensations désagréables occasionnées par un mal de dos.

Il vous faudra, en premier lieu, dire adieu aux positions statiques trop prolongées. Même au bureau, levez-vous et étirez-vous régulièrement. En second lieu, apprenez à mieux vous asseoir, ce qui intègre votre posture sur votre chaise de bureau, devant votre écran d’ordinateur.

Intégrez également quelques gestes pratiques à vos habitudes de tous les jours, comme se baisser pour ramasser un objet au sol, apprendre à porter efficacement les charges lourdes en fléchissant les genoux pour les soulever du sol et en les portant le plus près de la poitrine possible. Ménagez votre dos au maximum !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here